La banque mobile spécialisée dans l’épargne Chime lève 18M€

Par Paul Fontan

Avec plus de 500.000 clients à son actif, la banque mobile américaine Chime connait déjà un beau succès. Elle ne compte pas s’arrêter là, et ce nouveau tour de table de 18 millions d’euros devrait lui permettre d’accroître encore davantage sa notoriété. Son modèle économique n’est pas basé sur les commissions prélevées sur ses clients, ce qui a contribué à son succès.

Soutenir l’épargne comme le fait Monabanq en France

Chime n’est pas une banque comme les autres. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise si l’on voit la fondation de Pierre Omidyar, fondateur d’eBay, investir dans cette fintech. A ses côtés, c’est également le fonds d’investissement franco-chinois Cathay Innovation et l’assureur Northwestern Mutuel qui mettent la main à la poche. Si le modèle de Chime séduit autant les investisseurs, c’est parce qu’elle soutient ses clients dans leurs efforts en matière d’épargne.

Une fonction automatique leur permet de placer l’arrondi de chaque paiement sur un compte épargne. Une solution déjà offerte par la banque Monabanq avec sa carte qui épargne. Cette dernière va d’ailleurs encore plus loin puisque la banque en ligne abonde de 15% tous ces arrondis placés sur le livret. Chime rajoute également possibilité de systématiquement mettre 10% de son salaire sur un livret d’épargne. Il faut cependant souligner que le marché français et le marché américain sont très différents, et que le projet de Chime est ambitieux : les Etats-Unis sont les champions des crédits, les américains sont loin d’être des champions de l’épargne comme le sont les français.

Aucun frais bancaires chez Chime

Au delà de ça, Chime ne prélève pas de commission sur ses clients, ce qui en fait un établissement bancaire bien à part. Il faut savoir qu’en réalité, Chime n’a pas de licence bancaire, et elle utilise celle de Bancorp en marque blanche pour offrir ses activités : avec ce système, Chime offre un compte courant, un compte épargne ainsi qu’une carte bancaire à ses clients. Mais plutôt que de prélever des frais bancaires à sa clientèle, la banque a simplement noué un partenariat avec Visa qui lui rétribue une partie des commissions prélevées aux commerçants lors d’une transaction avec une carte Visa.

Les efforts de Chime pour soutenir l’épargne de ses clients paierait déjà : si l’américain moyen possède moins de 500 dollars d’économie sur son compte bancaire (données Bankrate), les clients de Chime auraient déjà réussi à détenir le triple de ce montant sur leur livret d’épargne grâce à sa solution d’épargne automatique. L’assureur Northwestern Mutual compte offrir cette solution à ses clients pour servir de tremplin.

Gratuit et sans engagement
Comparez les banques
Réalisez jusqu'à 400€ d'économies en consultant notre classement des banques.
La banque mobile spécialisée dans l’épargne Chime lève 18M€
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire