Les billets de 20 et 50 euros sont les plus contrefaits

Par Jean-Guillaume Kleis

Sans grande surprise, ce sont les billets de 20 et 50 euros qui sont les plus contrefaits à travers l’Europe. La Banque Centrale Européenne vient de publier un communiqué de presse sur la contrefaçon. Au total, 331.000 faux billets ont été saisis sur les 6 premiers mois de l’année.

Un chiffre marginal par rapport au nombre de billets en circulation

Si les billets de 200 et 500 euros sont particulièrement difficiles à écouler, les petites coupures le sont beaucoup plus facilement. Le chiffre de 331.000 billets contrefaits saisis sur le premier semestre reste assez raisonnable au vue des statistiques publiées sur l’année passée : ce montant est similaire à celui du premier semestre de l’année 2016, et légèrement en baisse par rapport au second semestre de cette année-là.

En parallèle, la BCE souligne que le nombre de billets contrefaits reste marginal par rapport au nombre de billets actuellement en circulation. En effet, ce sont pas moins de 20 milliards de billets qui tournent à travers l’Europe (pour une valeur totale de 1100 milliards d’euros). Autrement dit, il est très difficile de contrefaire des billets, et la valeur d’un billet en euros est très fiable.

Les billets de 20 et 50 euros représentent la majorité des faux billets

Les billets de 20 et 50 euros représentent 85% de toute la masse de faux billets circulants en Europe. Le billet de 50 euros représente lui presque la moitié des billets contrefaits (47,6%), tandis que celui de 20 euros représente environ 37% des faux billets, et celui de 100 euros 9%. Le billet de 10 euros, en raison de sa faible valeur, ne représente que 2,4% des faux. La BCE a également signalé que la majeur partie des billets saisis l’ont été en Europe (97%), tandis que tous les autres ont été saisis aux Etats-Unis.

Si les faux billets ne représentent plus une somme significative des fraudes, ce sont en revanche les fraudes sur internet qui ne cessent de croître. Face à la quantité d’informations sensibles qui sont partagés sur la toile, les escroqueries à la carte bancaire et au virement ne font qu’augmenter sur les dernières années. Toutefois, leur somme reste elle aussi négligeable (800 millions d’euros).

Gratuit et sans engagement
Comparez les banques
Réalisez jusqu'à 400€ d'économies en consultant notre classement des banques.
Les billets de 20 et 50 euros sont les plus contrefaits
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire