Le Crédit Agricole renforce les fonds propres de LCL

Par Nicolas Verlette

Le Crédit Agricole va renforcer les fonds propres de sa filiale LCL suite à une demande de la Banque centrale européenne (BCE).

Selon les informations transmises vendredi 23 février par un porte-parole de Crédit Agricole à l’AFP, la banque française va renflouer les fonds propres à hauteur de 1,5 milliard d’euros. De fait, malgré le redressement de LCL, il faudra quand même que sa maison-mère renforce son capital.

Pas de « problèmes économiques »

L’opération à venir aura lieu en deux temps. Tout d’abord, il est prévu que LCL puisse « garder cette année la totalité de ses résultats », comme le rapporte Le Monde, à l’origine de l’information. Plutôt que de faire remonter les montants au Crédit Agricole, la filiale pourra donc conserver les 500 millions d’euros gagnés au cours de l’année 2017.

Dans un deuxième temps, Crédit Agricole injectera une somme de 1,2 milliard d’euros de ses capitaux réglementaires. Au total, les fonds propres seront ainsi renforcés à hauteur de 1,5 milliard d’euros.

Si la décision semble surprendre puisque les résultats 2017 de LCL ont confirmé son redressement, un porte-parole de la banque a tenu à préciser : « Il n‘y a pas de problème économique, il s‘agit d‘un processus technique d‘augmentation de fonds propres ». La demande de la Banque centrale européenne n’aura donc aucun impact sur la solvabilité du Crédit Agricole. Le groupe bancaire a aussi précisé que sa filiale serait soumise à une nouvelle exigence réglementaire en capital dès le mois de juin 2018.

Le Crédit Agricole renforce les fonds propres de LCL
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire