Fintech : Bruno, le chatbot qui permet de gérer son épargne

Par Jules Reynars

La fintech française Bruno souhaite aider la génération des millennials à épargner des petites sommes grâce à son chatbot Messenger.

Crée en 2017, la startup Bruno fait suite à un constat simple des deux fondateurs. Là où une partie des français n’arrivent pas à épargner, l’autre laisse directement ses économies sur son compte courant. De fait, la jeune fintech souhaite aider ses utilisateurs à mieux gérer leurs finances en leur proposant d’économiser des petites sommes.

Épargner des petites sommes sur le long terme

Incubée à Station F, la fintech Bruno a levé des fonds à hauteur de 1 million d’euros lors du mois de février. Réalisée auprès de 360 Capital Partners et de quelques business angels, la clôture de la levée de fond est intervenue pour le lancement officiel du chatbot. Après une version bêta disponible pendant plusieurs mois, l’application est fin prête à être utilisée.

Plus concrètement, le chatbot Messenger se charge d’encourager les utilisateurs à épargner de petites sommes, inférieures à 50 euros. En se connectant directement au compte banquier, il personnalise ses conseils et donne directement la somme qu’il conseille d’épargner. Si l’utilisateur accepte, il n’a qu’à cliquer pour mettre le montant de côté. De fait, la fintech souhaite éviter aux utilisateurs de faire un important virement en début de mois pour finalement piocher dedans à la fin du mois.

Dans le temps, la startup prévoit de développer des offres de placement.

Fintech : Bruno, le chatbot qui permet de gérer son épargne
4.5 (90%) 2 votes

Articles recommandés

Laisser un commentaire