La fintech Square rachète l’éditeur de sites Weebly

Par Jean-Guillaume Kleis

La jeune pousse américaine Square a récemment indiqué qu’elle avait racheté l’éditeur de sites Weebly pour 365 millions de dollars. Cette manœuvre devrait lui permettre d’accélérer son expansion internationale.

Pour rappel, la fintech Square a été cofondée en 2009 par Jim McKelvey et Jack Dorsey, le fondateur de Twitter. Grâce à sa solution, un terminal mobile peut se transformer facilement en un lecteur bancaire. Le service permet également de gérer les transactions et la comptabilité avec une application mobile. En avril, la capitalisation boursière de Square était de 20 milliards de dollars, contre 23,7 milliardfs de dollars pour celle de Twitter.

En termes de concurrent, Square devra potentiellement se frotter au suédois iZettle. Pour rappel, ce dernier a récemment indiqué qu’il souhaitait lever pas moins de 190 millions d’euros en bourse, un montant qui devrait lui permettre de se développer. Pour l’instant moins conséquent que son homologue américain, iZettle espère tout de même bien se frotter un jour à Square.

Le « commerce omnicanal », une priorité pour Square

Pour sa part, Weebly est un éditeur de solutions de création et de gestion de sites web. Fondé en 2006 et basé à San Francisco, l’éditeur de service se présente comme un concurrent de WordPress, une solution populaire qui permet de créer des sites web en se basant sur une technologie open source. À ce jour, Weebly rassemble pas moins de 625 000 abonnés payants, dont 40% sont hors des États-Unis. Au total, Square a dépensé 365 millions de dollars en cash et en action pour faire l’acquisition de l’éditeur de solution, un rachat qui « va aider Square à accélérer son expansion internationale » puisque 40% des clients ne sont pas américains.

Néanmoins, la fintech américaine n’a pas précisé si Weebly allait garder son nom de marque ou non : l’on sait seulement que les clients de Square profiteront des fonctionnalités de Weebly, à l’exemple de l’hébergement, la conception de sites web et les outils marketing. Pour sa part, les clients de Weebly auront accès à l’écosystème du service de payement.

Enfin, la responsable des ventes pour Square, Alyssa Henry explique : « Qu’ils soient artistes, œnologues ou coiffeurs, les commerçants Square et Weebly auront une solution cohérente pour développer leur entreprise […] Le commerce omnicanal est notre domaine prioritaire en 2018 ».

La fintech Square rachète l’éditeur de sites Weebly
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Commentaires

  • Yvan

    16 mai 2018

    “Square a récemment indiqué qu’elle avait racheté l’éditeur de sites Weebly pour trois millions de dollars” + 362 millions de $

    Bon week end 🙂

Laisser un commentaire