La fraude à la carte bancaire recule, mais celle au chèque augmente

Par eFinancier

Bien que la fraude bancaire ait globalement reculé au cours de l’année 2017, le chiffre est en augmentation lorsqu’il s’agit du chèque.

Selon un rapport publié mardi 10 juillet, la fraude bancaire en 2017 est en baisse par rapport à l’année précédente. Malgré ces bons résultats, le moyen de paiement en chèque est toujours considéré comme étant vulnérable. Au cours de l’année 2017, la fraude bancaire a représenté un montant de 744 millions d’euros. Si le chiffre peut sembler impressionnant, cela représente tout de même 54 millions d’euros de moins qu’en 2016, année où elle atteignait donc presque les 800 millions d’euros. De façon générale, cette baisse de la fraude bancaire est principalement due au fait que les moyens de paiement sont plus sécurisés qu’auparavant.

Des moyens de paiement plus sécurisés pour éviter la fraude

À ce jour, la carte bancaire reste l’un des moyens de paiement le plus victime de fraude, bien que cela reste à nuancer. Au total, celle-ci représente environ 360,7 millions d’euros, 48% du montant de la totalité des escroqueries. Malgré tout, le taux de fraude sur les opérations par carte s’élève à 0,054% en 2017, contre 0,063% en 2016. De fait, ce chiffre devient le taux le plus bas depuis l’année 2009. Comme le rapport l’explique, cette baisse est principalement due au fait que les fraudes sur le paiement à distance reculent. De plus, le montant total est considéré comme étant en augmentation de 5,8% en France et à l’étranger. Au total, il s’élève à 664,6 milliards d’euros. Pour rappel, le gouvernement a récemment lancé Perceval, une plateforme qui permet de signaler en ligne les escroqueries à la carte bancaire.

Bien que le chèque soit moins utilisé d’année en année, la fraude via ce moyen de paiement augmente. De fait, le chèque représente environ 40% du montant total de la fraude, un chiffre impressionnant.

De façon générale, cette baisse globale est due au fait que les moyens tels que le virement ou le prélèvement contiennent cette fraude.

La fraude à la carte bancaire recule, mais celle au chèque augmente
Notez cet article

Articles recommandés

Laisser un commentaire