JP Morgan rachète la fintech WePay pour 220M$

Par Jean-Guillaume Kleis

Pendant que le PDG de JP Morgan accuse le Bitcoin d’être une fraude, le géant de la finance investit discrètement dans des start-ups de paiement. Il vient de mettre la main sur WePay, un rival de Strip et Braintree, pour 220 millions de dollars. La banque compte ainsi permettre aux commerçants d’accepter des paiements beaucoup plus facilement.

Cet été, la banque américaine JP Morgan avait montré un intérêt pour WorldPay, une solution de paiement en ligne valorisée (et vendue depuis) environ 9 millions d’euros. Finalement, elle se rabat sur une plus petite société américaine, WePay, qui compte actuellement 200 employés. Celle-ci a réalisé auparavant plusieurs levées de fonds, la dernière datant de 2015.

JP Morgan séduit par les jeunes pousses

Elle permet aujourd’hui à des sites importants, comme GoFundMe d’offrir une interface de paiement sécurisée à son public. Si Stripe ou Braintree se concentrent avant tout sur des entreprises de taille considérable, ce n’est pas le cas de WePay qui se focalise davantage sur les petites et moyennes entreprises, et qui surfe sur sa simplicité pour séduire son public.

C’est justement sur ce créneau là que JP Morgan voit de la valeur : la banque compte plus de 4 millions de PME clientes, elles pourraient être intéressées par adopter cette technologie. Elle ne compte cependant pas faire perdre l’autonomie de cette jeune pousse dynamique, et elle s’engage à l’accompagner de manière constructive dans son développement. Dans l’année à venir, WePay ambitionne de doubler ses effectifs.

WePay n’est pas le premier investissement de JP Morgan dans la fintech. La banque a déjà investi aux côtés de Temasek dans Bill.com lors d’une méga levée de fonds de 100 millions de dollars. Elle a également participé à un tour de table de 50 millions de dollars dans LevelUp, une application qui permet de commander dans des cafés et des restaurants. JP Morgan a aussi mis en place un certain nombre de partenariats, à l’instar de celui avec la plateforme de prêt aux PME OneDeck Capital.

Gratuit et sans engagement
Comparez les banques
Réalisez jusqu'à 400€ d'économies en consultant notre classement des banques.
JP Morgan rachète la fintech WePay pour 220M$
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire