La fintech solidaire PayGreen lève un million d’euros

Par Nicolas Verlette

La solution de paiement issue de Normandie a annoncé qu’elle avait levé pas moins d’un million d’euro auprès de son partenaire historique.

Fondé en 2010 par deux entrepreneurs français, PayGreen propose une solution de paiement adressée aux commerçants. Si elle se veut plus facile à installer que les services de la concurrence, elle a aussi le mérite de proposer une action solidaire. Grâce à sa collaboration avec microDon, la startup permet aux clients d’arrondir le panier au montant supérieur afin de faire un don à une association.

En 2017, PayGreen s’est démarquée une deuxième fois en ajoutant un aspect écologique à son activité. En partenariat avec Reforest’Action, cette dernière a ajouté un algorithme de compensation carbone baptisé Tree. Capable d’estimer les émissions de CO2 dus aux achats en ligne, la technologie propose à l’utilisateur de régler la compensation due à la commande afin que Reforest’Action puisse planter des arbres dans le pays.

Un chiffre d’affaire de 10 millions d’euros d’ici 2020

En 2015, l’entreprise avait déjà levé des fonds s’élevant à hauteur de 500 000 euros auprès de son partenaire FairWest. À l’époque, PayGreen avait utilisé les fonds pour se lancer sur le marché et signer quelques premiers contrats. De fait, elle avait été mis en service en France à la fin de la même année. À ce jour, elle cumule plus de 3200 clients. Concernant sa récente levée de fonds, le breton FairWest a investi aux cotés de nouveaux acteurs, à l’exemple de NFactory et Vegeo Capital.

Concernant ses projets, l’entreprise envisage de renforcer plusieurs caractéristiques telles que le renforcement de ses effectifs et le développement de nouvelles fonctionnalités. Dans les deux ans à venir, PayGreen veut traiter plus de 500 millions de transactions et atteindre un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros.

La fintech solidaire PayGreen lève un million d’euros
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire