Le groupe Crédit Mutuel annonce un bénéfice net en baisse

Par Jules Reynars

Alors que le Crédit Mutuel Arkéa a annoncé un bénéfice net en hausse, le groupe Crédit Mutuel a annoncé une baisse de 9% de son bénéfice net. Il s’établit ainsi à 2,98 milliards d’euros sur l’année 2017, en raison notamment d’une fiscalité “défavorable”. En revanche, son produit net bancaire, le PNB, qui correspond au chiffre d’affaires des banques, a cru de  5,5% à 17,75 milliards d’euros.

Solidité du modèle mutualiste

Alors même que la guerre est déclarée avec le Crédit Mutuel Arkéa, le groupe Crédit Mutuel continue de faire valoir la solidité de son modèle bancaire mutualiste. Le groupe, dont le siège est basé à Strasbourg, se félicite d’avoir un chiffre d’affaires qui continue d’augmenter grâce à toutes les fédérations et groupes régionaux qu’il comprend. Crédit Mutuel mise ainsi sur la solidarité de ses entités pour tirer son résultat, alors même que le Crédit Mutuel Arkéa a fait valoir ses intentions de devenir indépendant.

Si le Crédit Mutuel a enregistré un bénéfice net en baisse, c’est parce que le gouvernement a imposé dans l’urgence la fameuse surtaxe sur les grands groupes pour compenser le manque à gagner liés à la censure du Conseil Constitutionnel de la taxe sur les dividendes. Quelques groupes bancaires n’ont pas bénéficié de la suppression de la taxe sur les dividendes, et se retrouvent pénalisés par cette surtaxe exceptionnelle. Les banques mutualistes telles que le Crédit Mutuel, le Crédit Agricole ou encore le groupe BPCE en font les frais. C’est cette même mesure qui a pénalisé le bénéfice net du groupe.

Le groupe Crédit Mutuel annonce un bénéfice net en baisse
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire