La majorité LREM veut “réorienter” l’épargne des français vers les PME

Par Jules Reynars

Lors de la réunion qui s’est tenue le 22 janvier, des acteurs financiers se sont exprimés devant LREM afin de donner leurs pistes pour orienter l’épargne des français vers les PME.

Si les français ne sont pas frileux en ce qui concerne l’épargne, cette dernière ne profite pas à « l’économie nationale », selon les dires du Premier ministre Edouard Philippe. La population a tendance à préférer faire le choix de la pierre, de livret A ou de l’assurance-vie, au détriment des PME. Par conséquent, les petites et moyennes entreprises françaises n’ont pas assez de fonds propres pour pouvoir se développer correctement. Et pourtant, le pays dispose à ce jour d’une épargne « abondante, de l’ordre de 15% ».

« Doubler la part de l’épargne des Français qui va dans les PME »

Bien que le challenge soit difficile à relever aux vues de la situation actuelle, la majorité présidentielle souhaite clairement « doubler la part de l’épargne des Français qui va dans les PME ». Tandis qu’elle se situe aujourd’hui à environ 5 milliards d’euros, il faudrait donc que celle-ci atteigne les 10 milliards d’ici la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron. C’est en tout cas le souhait de Amélie de Montchalin, députée LREM à l’origine de l’événement qui s’est tenu aujourd’hui.

Pour se faire, plus de 300 intermédiaires financiers se sont réunis pour dévoiler pas moins de 120 propositions répondant à cet objectif commun. Des banquiers, assureurs et gestionnaires d’actifs ont présenté leur feuille de route lors de cette initiative qui souhaite « rendre l’économie (française) à nouveau pleinement compétitive ». Concernant ces propositions, elles seront étudiées par Edouard Philippe et Bruno Le Maire avant qu’une nouvelle réunion ait lieu dans 6 mois.

Pour le bon développement de la réorientation vers les PME, Amélie de Montchalin invitent les conseillers bancaires à « rappeler » aux français que leur épargne « n’est pas au bon endroit ».

La majorité LREM veut “réorienter” l’épargne des français vers les PME
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire