Malgré les faibles rendements, l’assurance-vie séduit toujours autant

Par Nicolas Verlette

On pourrait croire que la faiblesse des rendements des fonds en euros découragerait les français d’investir dans l’assurance vie, mais il n’en est rien. En effet, cela demeure l’un des placements préférés des Français et le cumul d’épargne dépasse aujourd’hui les 1.900 milliards d’euros. Pourquoi ce placement séduit toujours plus de Français ? Nous vous donnons quelques unes des raisons. 

Une fiscalité avantageuse

La première raison qui explique le succès de l’assurance-vie réside dans ses nombreux avantages fiscaux. Et pour cause, avec ce placement, vous bénéficierez, au bout de 8 ans, d’abattements considérables sur vos impôts. Cela peut s’avérer très utile en cas de succession bien qu’il faille quand même faire très attention à ne pas désigner qu’un seul bénéficiaire. Et pour cause, si celui ci décède avant le propriétaire du contrat d’assurance-vie, ce dernier devient caduque.

Malgré les taux historiquement bas de 1,93% en moyenne en 2016 les assurances-vie séduisent toujours autant, voire même plus, d’année en année. L’augmentation de l’intérêt pour ce placement est totalement inverse au rendement de ce placement. En effet, en 2015 il était de 2,27% en moyenne. Le taux était de 2,54% en moyenne en 2014, d’après les données fournies par l’ACPR, L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. Ce sont ainsi 88,5% des encours qui ont vu leurs intérêts baisser avec le temps. 8% n’ont pas évolué et 3,5% ont connu une augmentation.

Les banques en ligne proposent cependant des assurances-vie très intéressantes et nettement plus rémunératrices que la moyenne. L’assurance vie de BforBank a ainsi rapporté 3,04% en 2016, un taux qui est très intéressant, surtout si on le compare avec le Livret préféré des français comme le Livret A.

Un placement qui demeure très intéressant

Malgré ces résultats qui ont de quoi décevoir, l’Assurance vie comptait tout de même 1.921 milliards d’euros d’encours à la fin de l’année 2016. Parmi ces 1.921 milliards d’euros, 1620 soit plus de 75% étaient placés sur des fonds en euros, et donc, sans risque. C’est ce côté sans risque qui plaît tant aux épargnants, toujours aussi averses au risque, comme le montre, par exemple, le succès du Livret A depuis le début de l’année. Et pour cause, plus de 10 milliards d’euros nets y ont été recueillis entre le 1er janvier et le 1er août 2017.

Parmi les investissements qui connaissent également un succès croissant, les livrets d’épargne non réglementés peuvent vous proposer de très belles solutions. En effet, ils sont une très belle alternative à l’Assurance-vie dans la mesure où l’argent qui y est placé est beaucoup plus liquide et que les taux proposés peuvent parfois être très intéressants. A titre d’exemple, le Livret Hello+ de Hello bank! vous offre jusqu’à 1% de rendement brut sans aucune limite de plafond. A l’heure actuelle, il propose même un super bonus de bienvenue avec un rendement de 3% pendant les 2 premiers mois dans la limite de 100.000 euros.

Gratuit et sans engagement
Comparez les banques
Réalisez jusqu'à 400€ d'économies en consultant notre classement des banques.
Malgré les faibles rendements, l’assurance-vie séduit toujours autant
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire