Le PEA continue d’être délaissé par les français

Par Nicolas Verlette

Depuis la crise des subprimes en 2008, les français sont devenus très frileux sur leurs investissements boursiers. Alors qu’à la fin de l’année 2007, la France comptait plus de 7 millions de Plans d’épargne en actions, elle en dénombre moins de 4 millions actuellement selon les données de la Banque de France.

La bonne santé de la bourse compense la chute

La chute infernale des marchés boursiers suite à la crise financière de 2008 a laissé des traces. Alors même que les bourses sont désormais au plus haut jamais atteint, les français ne sont pas prêts à se relancer dans ce type d’aventures périlleuses, au plus grand désespoir de l’AMF. Pour autant, ceux qui ont ouvert un PEA sont toujours plus confiants : si le nombre de PEA ouverts a certes chuté, le nombre d’encours n’a cessé d’augmenter.

En l’occurrence, les encours à la mi-2017 se sont montés à 90 milliards d’euros selon les chiffres de la Banque de France. Ils étaient inférieurs à 80 milliards d’euros à la même période en 2016. Alors même que le nombre de PEA a chuté à seulement 3,99 millions. Attention, il ne faut pas croire que le nombre d’encours a seulement augmenté par le fait que les épargnants ont investi davantage.

C’est principalement lié à la bourse qui n’a cessé d’augmenter que les encours ont été réévalués à la hausse. Sur la période entre juillet 2016 et juin 2017, le cours du CAC40 a augmenté de 20%, ce qui permet d’expliquer en large partie la hausse des encours sur le PEA.

Le PEA-PME est sur la même tendance

Alors même que le PEA-PME a été lancé seulement en 2014, il semble lui aussi être déjà dans une phase d’essoufflement. En l’occurrence, le nombre de ces livrets a baissé d’environ 500 sur la période, pour atteindre 62.168 unités à la fin du mois de juin 2017. Sans surprise, les encours sur le PEA-PME sont également à la hausse, encore une fois tirés par la bonne tenue des marchés financiers.

Le PEA continue d’être délaissé par les français
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire