Les rendements de l’assurance-vie ont chuté autour de 1.5% en 2017

Par Jean-Guillaume Kleis

Au fur et à mesure, les assureurs publient les performances de leurs contrats d’assurance-vie à capital garanti, également appelés fonds en euros. Sans grande surprise, les performances de ces contrats seront moins bonnes que lors des années précédentes, les taux n’ayant cessés de chuter.

Les chiffres officiels de la Banque de France en 2016 faisaient étaient d’un rendement moyen de l’assurance-vie à capital garanti de 1,93% net de frais de gestion. Si les banques en ligne avaient pour la totalité fait mieux que ce rendement, de nombreux établissements ont fait beaucoup moins bien. Les géants de l’industrie comme Société Générale avaient fait moins bien.

Pourquoi l’annonce des performances est sensible

Chaque année, les assureurs essaient de retarder la publication de leurs rendements concernant l’année précédente. En effet, cela peut avoir un effet tranchant selon qu’ils annoncent de bonnes ou de mauvaises performances. Explication. Si un assureur annonce de mauvaises performances pour son assurance-vie, les clients vont avoir tendance à changer l’établissement, ce qui n’est pas vraiment une surprise.

Si l’assureur annonce des résultats trop bons, supérieurs à la moyenne, c’est aussi risqué pour lui. En effet, cela peut lui faire rapidement gonfler les encours avec des clients qui rapatrient l’argent. Sauf que cela pénalise alors les rendements de l’année d’après.

Un rendement 2017 autour des 1.50%

Selon les premiers chiffres publiés par les assureurs, le rendement pour 2017 devrait se situer autour des 1,50%. Selon la société Optimind Winter, ce rendement devrait même continuer de chute à 1,30% en 2018 selon leurs premières estimations. Il faudrait pour cela que les taux restent au moins au même niveau que cette année. Certains experts affirment que les premières assurances-vie sous le taux symbolique de 1% devraient voir le jour cet année. Très clairement, celles-ci rapporteront un rendement réel négatif si on l’ajuste à l’inflation qui se situe en 2017 autour des 1%.

Les rendements de l’assurance-vie ont chuté autour de 1.5% en 2017
5 (100%) 1 vote

Articles recommandés

Laisser un commentaire